Travaux d’électricité

Travaux d'électricité

Les travaux d’électricité représentent entre 3 et 6% du budget de la construction de votre maison. Il est essentiel qu’elle soit réalisée correctement afin d’assurer ses fonctions d’une part, mais également de garantir la sécurité des biens et des personnes à l’intérieur du logement. Lors de l’installation de l’électricité, il y a plusieurs éléments à poser. Le compteur électrique sert à mesurer la consommation de l’utilisateur d’énergie électrique. C’est sur la base de ces relevés que les factures pourront être établies par le fournisseur. L’unité de mesure est le kWh.




Les différents éléments à installer

Le tableau électrique a pour fonction principale de regrouper les circuits en un point unique, afin de permettre une gestion et un repérage aisé de chacune des lignes électriques de la maison. Il permet également de protéger les circuits, et héberge parfois les automatismes liés à la domotique.


Cette vidéo explique comment réaliser une installation électrique complémentaire soi-même.


Le disjoncteur différentiel à pour rôle la protection des circuits face aux éventuelles surcharges ou court-circuit. Il assure également la protection des personnes contre le risque d’électrisation.


Les interrupteurs différentiels assurent les mêmes fonctions que le disjoncteur différentiel à la différence qu’ils ne détectent ni les surcharges ni les courts-circuits. Ils garantissent donc uniquement la sécurité des personnes et les protègent contre le risque d’électrisation. Aussi, étant donné qu’ils sont moins chers, on préférera les installer en priorité, sauf pour les circuits sensibles tels que le congélateur ou l’alarme.


Les fusibles sont des éléments de plus en plus rares dans les nouvelles constructions. En effet, on leur préfère les disjoncteurs aujourd’hui. Ils possèdent donc les mêmes fonctions, c’est-à-dire la protection contre les court-circuit et les surcharges. Il s’agit d’un élément en forme de cylindre, en verre ou en céramique, dont le cœur est traversé par un filament. Ce dernier fond lorsqu’il est soumis à une trop forte chaleur, engendrée par une surintensité. Les fusibles permettent ainsi de protéger la maison contre les dégradations éventuelles ou même le risque d’incendie.


L’installation électrique se compose également de câblage et de gaines.


Puis, l’élément le plus visible est celui que les habitants seront le plus à même de manipuler : les prises électriques. Pour ces dernières, il est essentiel de bien penser leur emplacement en fonction de ses désirs d’aménagement. La prise télé, la prise téléphone, ainsi que les différentes prises plus classiques devront être situées à des endroits stratégiques, en nombre assez important afin de permettre tout type d’aménagement sans que la pièce soit encombrée par des longueurs inesthétiques de fils électriques.


Enfin, les principales commandes de cette installation sont les interrupteurs. Là encore, l’utilisateur sera amené à les manipuler fréquemment et il est primordial que leur utilisation soit pratique et simple. Il peut donc s’agir soit d’un interrupteur classique, ou bien être constitué d’un système de va-et-vient.


Il existe également des télérupteurs, qui permettent de commander l’allumage et l’extinction depuis plusieurs endroits différents, à partir de boutons poussoirs. Minuteries et variateurs électriques sont également très appréciés des utilisateurs.




Demandez vos devis Construction de maison gratuits en 1 minute !