Travaux de plomberie

Travaux de plomberie

Les travaux de plomberie dans une construction neuve, permettent de faire arriver l’eau du réseau de ville jusqu’aux robinetteries domestiques, propre et chauffée, et à l’évacuer après utilisation vers les eaux usagées.




Les différents systèmes et matériaux

Tout d’abord, il faut donc mettre en place le réseau sanitaire. Lors du creusage des fondations, on va pour cela placer la fosse à l’emplacement prévu. Ensuite, il faudra la remplir mais pas entièrement afin d’éviter d’éventuels débordements en cas de pluie. La fosse est par la suite raccordée au vide sanitaire.


Attention, la mise en route d’une nouvelle installation sanitaire requiert une autorisation préalable de la mairie. Celle-ci veillera à la conformité de l’installation avec le plan pour lequel elle a accordé le permis de construire. Un plan précis décrit en effet la configuration de l’installation. Il peut être de deux sortes :


Cette vidéo explique comment installer une plomberie soi-même sans soudure.


  • La pieuvre est un plan sur lequel chaque appareil est relié à la nourrice centrale (tube qui permet de raccorder plusieurs tuyaux) par une canalisation indépendante. Ce système, simple à poser, peut être facilement installé par un particulier car il y a moins de raccords à faire. En revanche, cette solution nécessite davantage de tuyaux.

  • Le repiquage quant à lui, consiste en une nourrice initiale alimentant plusieurs nourrices secondaires placées à chaque étage de la maison, à l’aide d’une colonne montante. Ce système est le plus adapté donc, si votre maison comprend plusieurs étages.

Pour la cuisine et la salle de bain, on utilisera l’eau chaude sanitaire. Il faut donc installer un chauffe-eau indépendant ou un ballon d’eau chaude raccordé à une chaudière.


Pour la tuyauterie, on utilise généralement des matériaux comme l’acier, le cuivre ou le PVC. Chacun de ces matériaux possèdent leurs propres avantages : l’acier, tout comme le cuivre, est solide et résiste à la corrosion. Le PVC a l’avantage quant à lui d’être souple et de se couper facilement. On peut ainsi facilement l’adapter à toute sorte d’installation. (Attention, les canalisations en plomb sont interdites à cause de la toxicité du métal et de la contamination de l’eau qui y passe).



Le compteur d’eau

Enfin, les travaux de plomberie comprennent bien évidemment le compteur d’eau. C’est lui qui mesurera la quantité d’eau consommée afin que votre fournisseur puisse vous facturer ensuite.


Le compteur d’eau est également capable de détecter une fuite éventuelle, grâce à un système d’alarme par exemple. Celle-ci peut vous avertir visuellement ou par un signal sonore en cas de consommation anormalement élevée.


Pour acheter votre compteur d’eau, vous pouvez vous rendre chez un plombier ou un fabricant. Certaines sociétés sont spécialisées dans le conseil du service des eaux de votre commune et vous pouvez acheter votre compteur d’eau auprès d’elles. Il est également tout à fait envisageable de louer votre compteur d’eau, ce qui vous permettra de bénéficier d’un service d’entretien et de remplacement durant votre abonnement.




Demandez vos devis Construction de maison gratuits en 1 minute !