Extension de maison

Extension de maison

Il existe une grande variété de possibilités pour agrandir votre maison. Véranda, aménagement de ombles, bloc autonome, chaque solution possède ses particularités et vous devez tout d’abord définir vos besoins et votre budget afin d’opter pour celle qui vous correspond le mieux.




Les types d’extensions de maison

L’augmentation de surface habitable consiste à aménager les combles, construire un garage, ou encore installer une véranda.


La surélévation de la maison consiste à ajouter un étage ou augmenter la hauteur sous toiture pour pouvoir aménager le grenier. On peut soit utiliser la toiture et la charpente existante, soit y apporter des modifications, soit la changer totalement selon leur état.


Vidéo qui explique comment aménager ses combles pour gagner une pièce supplémentaire dans la maison.


La création d’une pièce attenante à la maison correspond la plupart du temps à la construction d’une chambre supplémentaire ou d’une salle de séjour.


Enfin, le bloc autonome n’est pas accolé à la maison, et peut être de différentes formes : studio pour un enfant devenu ado, salon et cuisine d’été pour les beaux jours, chambre d’amis, etc…



L’extension de la maison : les modalités

La plupart du temps, l’extension d’une maison intervient lorsque la famille s’agrandit ou que l’on accueille un parent chez soi, afin d’augmenter l’espace ou de créer des lieux plus intimes pour chacun.


Lors de l’extension de votre maison, vous devez prendre en compte deux éléments essentiels qui peuvent retreindre les capacités d’agrandissement. Le budget tout d’abord, et la réglementation ensuite. Les règles d’urbanisme sont parfois très strictes et il convient de les consulter à la mairie de votre domicile. Il faut également que le Plan d’occupation de Sols corresponde à votre projet.


En général, lorsque l’on choisit d’agrandir sa maison, l’extension correspond à une augmentation d’1/3 de la surface totale de la maison.


Côté prix, une extension de maison peut coûter entre 500 euros et 3000 euros le m2. Par exemple, pour un aménagement simple d’un garage ou d’une pièce déjà existante, le prix sera très abordable. En revanche, s’il faut construire un nouveau bâti, le prix sera très élevé.


En effet, il y a une grande différence de prix entre l’aménagement et la construction, compte tenu de la taille réduite des extensions. Le matériel réquisitionné est le même pour un chantier de 200m2 que pour un chantier de 20 ou 30 m2 ! D’autre part, plus le volume est important, plus il est facile de négocier des rabais. Or, pour une extension, ces tarifs avantageux sont bien moindres !


Pour les extensions, le matériau idéal est le bois. Léger et rapide à monter, il est malheureusement encore cher vu que son utilisation est récente et se développe tout juste !




Demandez vos devis Construction de maison gratuits en 1 minute !