La construction de garage

La construction de garage

Lors de la construction de votre maison, vous devrez penser au stationnement de votre ou de vos véhicules. Bien évidemment, pour les protéger du soleil et du froid, et prévenir les vols, mieux vaut opter pour un garage. Vous pouvez le faire installer soit en sous-sol, soit accolé à votre maison, ou encore indépendamment de la construction. Le garage peut également être un lieu de stockage et il est nécessaire de le prévoir assez grand afin de pouvoir y déposer des objets encombrants.



La construction de garage

Pourquoi opter pour un garage

Lors de la construction de votre maison, vous devrez penser au stationnement de votre ou de vos véhicules. Bien évidemment, pour les protéger du soleil et du froid, et prévenir les vols, mieux vaut opter pour un garage. Vous pouvez le faire installer soit en sous-sol, soit accolé à votre maison, ou encore indépendamment de la construction.


Le garage peut également être un lieu de stockage et il est nécessaire de le prévoir assez grand afin de pouvoir y déposer des objets encombrants.


Quel que soit le type de garage que vous faites construire, vous devez choisir avec la plus grande précaution la porte qui le fermera. Il existe différentes portes de garage qui présentent chacune des avantages et des inconvénients. Plusieurs éléments sont à considérer et notamment la place disponible et le niveau d’encombrement de la porte.



Les types d’ouvertures possibles

Ainsi, deux ouvertures sont possibles : par le haut et par le côté.


L’ouverture par le haut est un système peu encombrant. Trois types de portes s’ouvrent par le haut : la porte basculante, la porte sectionnelle et la porte à enroulement.


  • La porte basculante est une porte qui remonte d’un seul tenant, et est particulièrement utilisé dans les petits garages.

  • La porte sectionnelle se compose quant à elle de plusieurs panneaux articulés qui coulissent entre des rails pour se nicher sous le plafond.

  • La porte à enroulement remonte ou descend à la manière d’un volet roulant. Elle est formée de lamelles qui s’enroulent dans un coffre placé au plafond.

L’ouverture par le côté est réservée aux sous-sols dans lesquels le plafond est bas et ne peut donc accueillir de système d’ouverture par le haut. La porte se déplace alors sur le côté, le long de rails. Là encore, trois types de portes s’ouvrent par le côté.


  • Les portes battantes sont composées de deux vantaux qui s’ouvrent sur l’extérieur. Cependant, il est indispensable de disposer d’un espace suffisant à l’extérieur, qui n’encombre pas la voie publique.

  • Les portes pliantes s’ouvrent elles-aussi sur l’extérieur mais laissent les murs sur les côtés du garage libres.

  • Enfin, les portes enroulables sont composées de lamelles qui se logent dans un coffre latéral, ce qui libère là encore les murs latéraux.

En savoir plus sur les types de porte de garage



Les matériaux possibles

Pour la porte de garage, vous devrez également faire le choix du matériau.


Le bois est élégant mais assez cher. C’est un bon isolant, en revanche il nécessite un traitement régulier.


L’acier est particulièrement solide et résiste aux intempéries. En revanche, il n’est pas un bon isolant et il est nécessaire de l’habiller avec de la mousse de polyuréthane.


Le PVC quant à lui, est un matériau très bon marché mais qui n’est pas très résistant aux chocs et aux intempéries. Il est cependant possible de le renforcer avec des pièces de métal.


Selon le type d’ouverture et le matériau choisi, vous pourrez opter pour l’automatisation de votre porte de garage, pour un maximum de confort d’utilisation.


En savoir plus sur les matériaux de porte de garage



Demandez vos devis Construction de maison gratuits en 1 minute !